Vous êtes ici

Back to top

Un nouveau Directeur au CRD de Mulhouse

Alexandre_JUNG
À compter du 1er octobre, Alexandre JUNG succédera à Xavier LALLART à la tête du Conservatoire de musique, danse et art dramatique de Mulhouse. Le nouveau venu était jusqu’alors directeur de l’école de musique et de l’orchestre d’harmonie de Saverne.

(Extrait L'Alsace du 15 septembre 2019)

"Dans un courrier daté du 10 septembre adressé aux parents des élèves du conservatoire Huguette-Dreyfus (c’est le nom du conservatoire de musique, danse et art dramatique de Mulhouse), le maire Michèle Lutz communique le nom du nouveau directeur de la structure.

Celui qui succédera à Xavier Lallart à partir du 1er octobre s’appelle Alexandre Jung. Originaire de Haguenau, il était jusqu’à présent en poste à Saverne où il exerçait les fonctions de directeur de l’école municipale de musique ainsi que de chef d’orchestre de l’Harmonie de Saverne.

Clarinettiste

Comme nous l’apprend un article de nos confrères des DNA de Saverne du 24 août, Alexandre Jung a débuté l’apprentissage de la musique au sein du conservatoire de sa ville natale. Clarinettiste, il a poursuivi sa formation artistique au conservatoire de Strasbourg, où il s’est, par ailleurs, initié à la direction d’orchestre dès l’âge de 15 ans. Il s’est perfectionné dans cette discipline au conservatoire de musique d’Esch-sur-Alzette (Luxembourg), avant d’entamer ses études supérieures en direction d’orchestre à l’école normale de musique Alfred-Cortot de Paris.

Le nouveau directeur du conservatoire de Mulhouse est diplômé en direction d’orchestre, clarinette, musique de chambre, écriture et orchestration. Son parcours l’a amené à diriger des orchestres à vent professionnels comme la musique de la gendarmerie mobile ou la musique militaire Grand-Ducale (Luxembourg), avant d’être nommé, à l’âge de 24 ans, chef de musique de la musique de la police nationale.

Alexandre Jung a été finaliste de prestigieux concours internationaux en direction d’orchestre : 54e concours international de Jeunes chefs d’orchestre de Besançon, the Donatella Flick-LSO Conducting competition 2016 de Londres et the 18th World music contest de Kerkrade.

Parallèlement à sa carrière de chef d’orchestre, Alexandre Jung exerce donc le métier de directeur d’établissement d’enseignement artistique. Après avoir œuvré dans le canton de Niederbronn-les-Bains de 2002 à 2009, il a exercé cette fonction à partir de 2010 à Saverne et poursuivra dans cette voie à compter du 1er  octobre à Mulhouse.

Changement d’échelle

Interrogé par nos confrères bas-rhinois sur sa prochaine venue à Mulhouse, l’intéressé a répondu en ces termes : « C’est un changement que j’appréhende plutôt bien (sourires). Cette nomination va me permettre de faire de nouvelles rencontres, de mettre en place de nouveaux projets, c’est assez excitant. Après, le métier reste le même, seules les échelles changent. Je vais passer d’un établissement de 500 élèves à 1500, d’une équipe de 32 personnes à 110. Par ailleurs, le conservatoire de Mulhouse a la particularité d’être axé sur la musique mais aussi la danse et l’art dramatique, c’est ce qui m’a intéressé. » Alexandre Jung indique enfin qu’il envisage de garder un pied à Saverne en restant chef de l’orchestre d’harmonie local".