Vous êtes ici

Back to top

Nouveau décret pour la Danse

Un récent décret datant du 17 février 2021 interdit désormais l'enseignement de la danse pour les élèves mineurs que ce soit dans les conservatoires ou les écoles de danse...

Le décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire vient d’être modifié par le décret n°2021-173 du 17 février 2021, paru ce matin au Journal officiel et entre en vigueur immédiatement.

Le décret modifié comporte une évolution importante s’agissant de la pratique de la danse des mineurs, afin de traduire un arbitrage du Centre interministériel de crise, qui assimile la danse aux autres activités physiques et sportives.

L’article 35, 6° du décret n°2020-1310 modifié prévoit dorénavant que la pratique de la danse pour les mineurs dans le cadre scolaire, périscolaire ou des loisirs, qui se déroule en intérieur dans les conservatoires territoriaux et les autres établissements artistiques, quel que soit leur statut, n’est plus autorisée, au même titre que les autres activités physiques et sportives.

Cette évolution du décret préserve en revanche les artistes professionnels, et les personnes suivant une formation professionnelle liée à la danse. Les formations délivrant un diplôme professionnalisant, les classes à horaires aménagés, les troisièmes cycles des conservatoires territoriaux et les cycles de préparation à l’enseignement supérieur pourront ainsi continuer d’accueillir les élèves, même mineurs, pour les enseignements de la danse ne pouvant être assurés à distance.